La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Biovair
ALIMENTATION BIOLOGIQUE ET ÉCOPRODUITS

Aujourd'hui Jeudi

Ouvert de 08h30 à 12h30
et de 14h00 à 19h00

La Ferme des CO'PAINS

La Ferme des CO'PAINS

88800

Valleroy le Sec

La Ferme, située dans l'Ouest Vosgien, est née le 1er avril 2008 suite à l'installation de Sarah.                                    Elle compte trois associés : Sarah, Fabrice, et Pierre-Olivier et une salariée, Bernadette, à temps partiel.

L'Histoire de la ferme des Co'pains

Sarah s’est installée en 2008 avec 16 ha de terres cultivables. Son projet était alors de cultiver, moudre et panifier son blé, le tout conduit en agriculture biologique. Elle a mis en oeuvre ce projet tout en construisant le fournil (en paille) ainsi qu’un bâtiment de stockage de 80 m2.

Fabrice, son mari, l’a progressivement rejoint. D’abord en participant aux travaux de construction, puis en assurant son remplacement lors de la grossesse de leur deuxième enfant. La progression de la demande en pain s’est faite régulièrement pour atteindre 250 Kg de pain par semaine fin 2009.


Ainsi, au 1er janvier 2012, il rejoint officiellement la ferme en reprenant 37 ha de terres cultivables. Fabrice lance un élevage de poules pondeuses, (2 bâtiments de 200 poules) et met en place la fabrication de pâtes à partir de semoule de Poulard autoproduite sur la ferme et des oeufs déclassés. 

Un projet d’agroforesterie voit également le jour avec la plantation de haies (900 m linéaire),d’un verger sur les parcours des poules, ainsi que d’arbres en conduite intra-parcellaire.

Enfin, Pierre-Olivier, après un an d’essai, rejoint l’équipe le 1er novembre 2014.Cette installation est née d’une volonté de sécuriser l’entreprise et soulager Sarah et Fabrice. Elle s’est faite sans reprise de foncier. Les objectifs sont de développer la production de pâtes et la vente de farine. Une petite troupe ovine a tout de même vu le jour.

Nos blés

Lors de sa formation agricole effectuée en Bretagne, Sarah a rencontré des paysans qui travaillaient avec des blés de pays. Fascinée par la beauté de ces blés et convaincue parleur intérêt alimentaire, elle a eu la volonté de les introduire sur sa ferme. Ce travail a commencé par la multiplication de nombreuses variétés dans notre jardin. Certaines ont été conservées pour être, au bout de trois ans, semées en plein champ.

 Nous cultivons ainsi, aujourd’hui, trois populations* de blé. Deux sont destinées à la fabrication de pain. La troisième, qui est une collection de blés appelés POULARDS, est destinée à la fabrication des pâtes. En effet, ces derniers sont les cousins des blés durs, utilisés pour la fabrication de pâtes mais qui, en plus de leur intérêt nutritionnel, peuvent être cultivés dans des régions froides telles que les Vosges.    

 * population : mélange de plusieurs Variétés 

Retour